Une chance à saisir pour sauver le train Le Locle – Les Brenets !

Pétition pour raccorder la ligne des Brenets au RER neuchâtelois

[Vers l'article dans "Le Matin" disponible sur msn.com]
[Télécharger et signer la pétition]

L’Association du Régional des Brenets au RER neuchâtelois a décidé de lancer une pétition à grande échelle pour assurer un avenir à long terme à la ligne ferroviaire Le Locle – Les Brenets. Il s’agit dans un premier temps de conserver, avec des améliorations ponctuelles, l’exploitation ferroviaire jusqu’à l’horizon 2035, pour assurer le raccordement à la future liaison directe Neuchâtel – La Chaux-de-Fonds – Le Locle, en mettant la ligne à voie normale. Cette modernisation offrira l’avantage aux Brenassiers de se rendre à La Chaux-de-Fonds et à Neuchâtel sans changement de train au Locle. Quant à la desserte du bas du village et des Pargots, elle sera toujours assurée par le transport urbain des Brenets, avec une offre améliorée.

Cette proposition avait été déjà émise en 2014, par Markus Rieder, auteur d’une étude fouillée en faveur de cette transformation indispensable à la pérennité de la ligne, comme axe structurant pour le développement commercial, industriel et touristique de la bourgade des rives du Doubs.

La ligne a été inspectée par un ingénieur spécialiste des réseaux ferroviaires à voie étroite. Selon son rapport, infrastructure et matériel roulant sont dans l’ensemble en bon état, ce qui permettra de les utiliser encore durant plusieurs années. Nous demandons aux collectivités publiques de mener une étude rigoureuse de ce projet qui pourrait voir le jour à l’horizon 2035, lors de la réalisation du RER neuchâtelois dans tout le canton.

Nous saluons la décision du Département de la gestion territoriale et de l’environnement d’avoir demandé de prolonger l’exploitation ferroviaire pour plusieurs années. Dans un premier temps, il suffira d’adapter les quais à la Lhand à la hauteur des plateformes des automotrices.

Nous relevons également avec satisfaction que l’horaire mis en consultation ce printemps pour l’exercice 2024 affiche une desserte calquée sur le mode ferroviaire actuellement en vigueur. Nous souhaitons que les lacunes en milieu de journée et en soirée soient comblées. Nous aimerions également une extension de la cadence à la demi-heure, y compris le week-end, afin d’assurer de bonnes correspondances avec toutes les lignes en gares de La Chaux-de-Fonds et de Neuchâtel, ce qui n’est pas possible actuellement avec la cadence à l’heure.

Cette pétition se propose également d’encourager le public à utiliser davantage le train, afin de renforcer l’offre en faveur de la population brenassière, mais aussi de la clientèle nombreuse de travailleurs frontaliers ainsi que de touristes venant de toute la Suisse.

Carte: Swisstopo
Auteure : Association «Du Régional au RER neuchâtelois»


Partagez cet article :

Dans le même thème : Suisse


Discours choc de l’ancien Patron des CFF : Extraits

Le 5 juin 2024, Benedikt Weibel, qui était Directeur des CFF jusqu'en 2006, a tenu ...

.

Horaire 2025 : 30% à 40% plus cher ?

L’horaire 2025 pourrait coûter aux cantons romands 30 % à 40 % de plus pour ...

.

Patron des CFF : « Il y a des jeux d’alliances entre cantons, alors qu’il faudrait se focaliser sur ce qu’on offre au client »

19 avril 2024. "...C'est mon message. Je le dis partout. Ce n'est pas le tout ...

.

La Commission soutient 1,15 milliard de francs en faveur des CFF

12 avril 2024. La Commission des transports et des télécommunications du Conseil des États (CTT-E) ...

.