Skip to main content

L’arrivée du Léman Express laisse les frontaliers d’Annecy sceptiques

Le Léman Express promet aux habitants du chef-lieu de la Haute-Savoie une solution pour aller travailler à Genève en se passant de leur voiture. Pourtant, selon Le Temps, bon nombre d’entre eux sont persuadés qu’ils ne l’utiliseront pas.

Berne donne son feu vert aux trains français du Léman Express

Les rames Alstom Regiolis ont reçu l’homologation pour entrer en service. Le même sésame est attendu ces prochains jours en France en faveur des véhicules suisses Stadler Flirt. Un information de Marc Moulin dans la Tribune de Genève.

L’arrivée du Léman Express laisse les frontaliers d’Annecy sceptiques

Le Léman Express promet aux habitants du chef-lieu de la Haute-Savoie une solution pour aller travailler à Genève en se passant de leur voiture. Pourtant, bon nombre d’entre eux sont persuadés qu’ils ne l’utiliseront pas. Le Temps traite de ce sujet important aux yeux d’Alprail.

Technicentre du Léman Express : embarquement immédiat !

Cinq rames Régiolis Léman Express, sur les 17 attendues, sont déjà stationnées dans un centre de maintenance.Pénétrez au cœur du technicentre du plus grand réseau ferroviaire transfrontalier d’Europe grâce à la vidéo du Dauphiné de La Région ou de Léman Bleu.

Le Léman Express va faire sortir Genève de ses murs

Dès le 15 décembre, la région genevoise disposera d’un réseau ferroviaire à haut débit. Le Léman Express reliera Genève à des villes suisses et françaises. Il devrait permettre une baisse de 12 % du trafic motorisé. Une révolution à lire dans la Revue suisse.

L’exercice catastrophe géant du Léman Express : 2000 personnes impliquées dont 1’200 figurants

A trois mois de l’ouverture officielle du Léman Express (15 décembre), le RER qui reliera Genève et la Haute-Savoie, un impressionnant exercice catastrophe était organisé ce vendredi. Comptes rendus dans la Tribune de Genève, le Dauphiné, Le Messager, France Bleue, Radio-Lac, 20 minutes, RTS info, France 3 et encore la Tribune de Genève.