Alprail
Connexion



Transports publics suisses: hausse de prix confirmée, mais moins forte que prévue

Le 4 avril dernier, l’Alliance SwissPass annonçait des «mesures tarifaires» dans le Service direct national, les premières depuis sept ans. Malgré des coûts en hausse et la forte inflation, la branche a à présent décidé de moins relever les prix qu’annoncé et d’accroître le nombre de billets dégriffés offerts en 2ème classe. Le Surveillant des prix a salué et accepté ces adaptations proposées par la branche.

Les prix des transports publics sont inchangés au niveau national depuis décembre 2016, et ce bien que les coûts et les exigences posées aux entreprises de transport ne cessent de croître. En effet, à la fin 2023, on table sur une inflation cumulée de quelque 7 %. La branche s’est vue ainsi forcée d’annoncer des mesures tarifaires au changement d’horaire 2023/2024 dans le Service direct national. Le renchérissement des coûts de l’énergie, de la maintenance, des amortissements et des salaires ainsi que la mise en place de nouvelles offres de transports publics impactent directement ces derniers. De plus, la Confédération a annoncé2 devoir elle aussi se serrer la ceinture et partant réduire les subventions du trafic régional voyageurs entre 2023 et 2024. Sans la garantie du financement des investissements nécessaires, de l’aménagement d’offres attrayantes et durables et d’une qualité élevée, il sera impossible de renforcer les transports publics comme souhaité. Pour toutes ces raisons, les mesures tarifaires sont inévitables.

La branche adapte les mesures tarifaires

Certains éléments des mesures tarifaires annoncées ont entraîné passablement de discussions, notamment l’augmentation des prix des abonnements généraux de 2e classe pour adulte, et la différence entre la 1re et la 2e classe. En outre, la clientèle est enfin revenue dans les transports publics, dans la plupart des domaines, après la pandémie de Covid-19. Une forte croissance peut par exemple être constatée dans le trafic de loisirs. La branche a donc réexaminé les hausses de prix et décidé de les atténuer: le prix de l’AG adulte 2e classe sera rehaussé de 135 francs (soit bien moins que les 220 francs prévus en avril). En ce qui concerne l’écart entre les classes, la décision a été prise d’accroître le nombre de billets dégriffés de 2e classe, pour une valeur de 37 millions de francs. La présente modification des mesures tarifaires a pour conséquence que la hausse des prix se monte désormais à 3,7 % en moyenne (dont 0,4 point de pourcentage d’augmentation de la TVA due à la réforme de l’AVS), contre 4,3 % dans la première mouture.

Le Surveillant des prix a salué et accepté les adaptations proposées par la branche. Les mesures tarifaires entreront en vigueur au changement d’horaire de décembre 2023.
Baisses de prix ciblées et orientation de l’assortiment sur les besoins

L’«AG Night» a été lancé le 1er juin 2023, il coûte 99 francs et remplace l’abonnement seven25 (390 francs). Les cartes journalières Friends et Tandem constituent deux nouvelles offres très attrayantes pour les jeunes jusqu’à 25 ans, lesquels peuvent circuler sur tout le réseau AG pour 20 francs par jour. Les très appréciés billets (et cartes journalières) dégriffés restent disponibles. L’assortiment dégriffé sera d’ailleurs prochainement étoffé de la carte journalière dégriffée Commune. En outre, un nouvel «abonnement-avoir» sera bientôt mis sur le marché. Grâce à cette offre de prépaiement, les clients pourront bénéficier de rabais jusqu’à 30 %. Plusieurs communautés tarifaires lancent quant à elles le «FlexiAbo», une offre destinée aux personnes n’empruntant les transports publics que certains jours de la semaine. Toutes ces modifications de l’assortiment rendent les transports publics plus attrayants pour la clientèle à la recherche de souplesse dans sa mobilité.

Auteur et image : Alliance SwissPass


Partagez cet article :

Dans le même thème : Suisse


article gratuit

CTT-N : Feu vert pour l’aménagement de l’infrastructure ferroviaire

La Commission des transports et des télécommunications du Conseil national (CTT-N) donne son feu vert ...

.

article gratuit

«Seule la ponctualité des trains français satisfait les CFF»

Les CFF négocient avec les pays voisins pour diminuer les retards. Les CFF négocient avec ...

.

article gratuit

Christa Hostettler nommée nouvelle directrice de l’Office fédéral des transports (OFT)

Lors de sa séance du 24 janvier 2024, le Conseil fédéral a nommé Christa Hostettler ...

.

article gratuit

CFF : Une bonne ponctualité en 2023, avec plus de voyageuses et de voyageurs et de nombreux chantiers

En 2023, les trains de voyageurs des CFF ont circulé avec la même ponctualité que ...

.