Roger Nordmann sur Lausanne-Genève : « Attentisme inacceptable » du Conseil fédéral

C'est ainsi que le Conseiller national socialiste vaudois Roger Nordmann a qualifié sur sa page Linkedin la réponse du Conseil fédéral à sa Motion pour l'étude d'une ligne nouvelle complète de Lausanne à Genève. Une Motion soeur, au contenu identique, avait également été déposé par le Conseiller aux Etats libéral-radical Olivier Français.

La réponse du Conseil fédéral n'a en effet ni queue ni tête : "La redondance des lignes structurantes constitue une des options possibles pour améliorer la robustesse du réseau" dit-il afin de justifier sa recommandation au Parlement de rejeter la Motion. Mais si n'est pas la redondance, c'est-à-dire le doublement par une ligne nouvelle complète, comment assurer la robustesse de la ligne ? On aimerait bien le savoir, car comme le rappelle Olivier Français dans le journal 24 heures : "Si la ligne est coupée, on ne passe plus!"

Rappelons également la Motion "Croix fédérale de la mobilité", déjà acceptée par le Parlement et demandant au Conseil fédéral de planifier "tous les tronçons manquants" sur l'axe est-ouest "de frontière à frontière". La mission de planifier Lausanne-Genève sur toute sa longueur et même au-delà jusqu'à la frontière française a donc DE FACTO déjà été donné au Conseil fédéral et une remise en cause serait également un attentisme inacceptable.

Lire les deux Motions, et les deux réponses identiques du Conseil fédéral:

 

Auteur : Tobias Imobersteg
Image : Service du Parlement, 3003 Berne


Partagez cet article :

Dans le même thème : Suisse


Discours choc de l’ancien Patron des CFF : Extraits

Le 5 juin 2024, Benedikt Weibel, qui était Directeur des CFF jusqu'en 2006, a tenu ...

.

Horaire 2025 : 30% à 40% plus cher ?

L’horaire 2025 pourrait coûter aux cantons romands 30 % à 40 % de plus pour ...

.

Patron des CFF : « Il y a des jeux d’alliances entre cantons, alors qu’il faudrait se focaliser sur ce qu’on offre au client »

19 avril 2024. "...C'est mon message. Je le dis partout. Ce n'est pas le tout ...

.

La Commission soutient 1,15 milliard de francs en faveur des CFF

12 avril 2024. La Commission des transports et des télécommunications du Conseil des États (CTT-E) ...

.