2023 dernière année de la carte aveugles et malvoyant.e.s

Après cinquante ans d’existence, la carte de légitimation pour aveugles et malvoyants sera supprimée à la fin de l’année. Son but initial – permettre aux personnes souffrant d’un handicap visuel de continuer à emprunter les transports publics après l’abandon de la vente de billets dans les véhicules – a de moins en moins lieu d’être avec l’avènement des boutiques en ligne, des applications mobiles et de la billetterie automatique. De plus, la carte représente une inégalité de traitement vis-à-vis des personnes atteintes d’un autre handicap

La carte "aveugle" remplacée par les applications mobiles

Il y a environ cinquante ans, la carte de légitimation pour aveugles et malvoyants, parfois abrégée «carte d’aveugle», avait été introduite dans les transports publics pour simplifier les déplacements des personnes atteintes d’une déficience visuelle faisant face au remplacement de la vente dans les véhicules au profit des distributeurs de billets. Aujourd’hui, les applications et webshops pourvus d’une assistance vocale, la possibilité d’acheter son billet gratuitement par téléphone et la billetterie automatique représentent d’autres manières d’acquérir un titre de transport pour ce groupe de clients.

Ainsi l’Alliance SwissPass a décidé de supprimer la carte d’aveugle à la fin 2023. D’autres raisons ont mené à cette décision: d’une part, la difficulté à identifier correctement le rayon de validité, variable et très restreint selon les régions, et d’autre part le fait que l’offre ne respecte pas le principe d’égalité prescrit dans la loi sur l’égalité pour les handicapés (LHand). En effet, la carte peut être obtenue uniquement par les personnes aveugles et malvoyantes. Actuellement, seules quelque 5500 cartes sont en circulation.

La carte "handicap" est maintenue

La carte de légitimation pour voyageurs avec un handicap reste quant à elle valable de manière inchangée. Y ont droit toutes les personnes requérant un accompagnant dans les transports publics du fait d’un handicap. Cette «carte d’accompagnement» offre la gratuité à une personne, la personne handicapée ou son accompagnant(e), sur toutes les lignes du champ d’application de l’abonnement demi-tarif en Suisse. Elle permet en sus de se déplacer gratuitement avec un chien guide d’aveugle ou d’assistance.

 

Image : SBV-FSA
Auteur.e.s : Alliance SwissPass

 


Partagez cet article :

Dans le même thème : Suisse


Horaire 2025 : 30% à 40% plus cher ?

L’horaire 2025 pourrait coûter aux cantons romands 30 % à 40 % de plus pour ...

.

Patron des CFF : « Il y a des jeux d’alliances entre cantons, alors qu’il faudrait se focaliser sur ce qu’on offre au client »

19 avril 2024. "...C'est mon message. Je le dis partout. Ce n'est pas le tout ...

.

La Commission soutient 1,15 milliard de francs en faveur des CFF

12 avril 2024. La Commission des transports et des télécommunications du Conseil des États (CTT-E) ...

.

La Suisse pourra participer à des procédures d’homologation européennes uniformes

10 avril 2024. Le Conseil fédéral a décidé de modifier la loi sur les chemins ...

.