Skip to main content

Léman Express: un mardi difficile, mais une amélioration continue

Plusieurs avaries ont perturbé le trafic du RER transfrontalier mardi. Les problèmes sur le matériel roulant «persisteront encore plusieurs mois», annonce l’exploitant. Articles dans la Tribune de Genève et 20 minutes

Cornavin: une version low-cost de la gare souterraine

La facture pour l’agrandissement souterrain de la gare Cornavin est salée: plus d’1,6 milliard de francs. Les parlements communal et cantonal de Genève se prononceront très prochainement sur ces crédits. Mais cette option coûteuse, en sous-sol, force le canton à adapter les aménagements ferroviaires aux alentours des gares, comme le décrit la Tribune de Genève. Résultat, on planifie des versions moins chères, mais qui compliqueraient à l’avenir l’ajout d’éléments importants, comme des arrêts.

“Parmi les changements, on dotera d’une voie au lieu de deux le tunnel, abrégé de 400 mètres, entre la gare souterraine et Châtelaine. Dans ce secteur, on a aussi renoncé à élargir le tronçon ferré existant à 4 voies en laissant la place pour y créer un jour une halte, au viaduc de l’Ecu”, explique la Tribune de Genève. Le crédit total pour cette nouvelle option s’élève à 2,1 milliards de francs. Cette option “low-cost” provoque notamment la grogne des élus de Vernier, qui attendent la création d’une halte ferroviaire à Châtelaine pour un nouveau quartier, mais sa création se retrouve du coup repoussée dans le temps.

Ce dossier est actuellement entre les mains des députés de la commission des travaux, chargés d’étudier l’enveloppe cantonale de l’agrandissement souterrain de la gare Cornavin, correspondant à 425 millions de francs.

Vernier: pas de logements sans gare

La commune de Vernier est en conflit avec l’Etat de Genève. Comme le révèle la Tribune de Genève, le Conseil administratif s’apprête à refuser de donner son aval à la construction d’une nouveau quartier de 410 logements, si une gare ferroviaire n’accompagne pas ce développement urbain.

Le magistrat verniolan en charge de l’aménagement, Yvan Rochat, souligne le manque de connexion du futur quartier, situé à Châtelaine, aux transports publics. Une halte CFF est bel et bien prévue dans cette région, mais l’Etat de Genève ne la prévoit pas avant 2030. La commune de Vernier souhaite accélérer cette réalisation, et engage le bras de fer.