Skip to main content

Le Léman Express arrive. Pas les parkings-relais.

Dans sept mois, le Léman Express entrera en service entre la France et la Suisse. Ce train transfrontalier desservira 45 gares entre Haute-Savoie, Ain, et canton de Genève. Objectif: réduire le nombre de voitures, et développer les mobilités douces. Problème : les parkings-relais ne sont pas prêts. France bleue revient sur le sujet.

Fracture numérique, transports… Deux sénateurs alertent sur l’enclavement des zones de montagne

Les trains Léman Express essuient les plâtres

Des ajustements étant nécessaires, les nouvelles rames Flirt ont dû être temporairement remplacées par les anciens modèles. Un article de la Tribune de Genève qui revient également sur la présentation 2019 des CFF.

Les CFF présentent les grands chantiers prévus en 2019

Les CFF ont rappelé jeudi les défis ferroviaires romands en 2019. Au programme notamment: la mise en service du Léman Express en décembre et quatre interruptions totales de trafic pour permettre des travaux. Bonne couverture de presse avec des articles notamment dans La Liberté, 20 minutes, RTS Info, la Tribune de Genève, Radio Lac ou Bluewin infos.

Les trains s’adaptent au Ceva

Pour le Ceva, 2018 coïncide avec la montée en charge des opérations de modernisation du réseau ferroviaire en Haute-Savoie. La modernisation de la signalisation se poursuit progressivement sur les branches depuis Annemasse vers La Roche-Sur Foron, Longeray et Évian. Plus de détails dans Le Dauphiné.

Une autorité binationale pour le Léman-Express.

Le 1er février 2018, lors des Assises de la Transition Energétique, les représentants de la Confédération,  du canton de Genève, du canton de Vaud et de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont signé une lettre d’intention, celle d’instaurer une autorité commune pour gérer de manière transfrontalière tous les obstacles techniques, administratifs et législatifs qui vont surgir pour la création de la ligne Léman-Express. Cette étape est nécessaire afin de coordonner toutes les décisions et être l’interlocuteur d’une seule entreprise exploitante.

Le Messager. Genevois  du 8 février 2018 . “Le Léman-Express se dote d’une autorité binationale” par  J.S.