Skip to main content

Une moyenne de 20 Léman Express par jour supprimés sur 240: Lémanis explique les couacs

Ces derniers jours, les voyageurs du Léman Express ont connu retards et annulations. Lémanis expliquent les galères par la double flotte et des cultures ferroviaires différentes entre autres… Plus de détails dans l’Usine nouvelleLe Messager, Le Dauphiné, la Tribune de Genève ou Arcinfo

Pourquoi le Léman Express est à la peine

La phase de rodage soulève des écueils qu’un groupe de travail doit résoudre. Le lancement complet du réseau est poussif. Paroles de cheminots sur le terrain dans l’article de Marc Moulin dans la Tribune de Genève ainsi que dans l’éditorial du même journal.

Le Léman Express exaspère ses usagers, les autorités de Versoix hausse le ton

Les retards et suppressions de train ainsi que les convois trop courts agacent. Une pétition est lancée et les autorités de Versoix s’adressent au Conseil d’Etat comme nous l’apprennent Le Temps,le GHI et la Tribune de Genève dans un premier article puis dans un second toujours dans la Tribune de Genève

Train de fret en panne, rodage et… sanglier ont plombé le Léman Express

A priori, cette conjonction d’événements ne devrait pas se produire trop souvent comme le relate Le Dauphiné. Mais de là à dire que tous les trains en circulation seront épargnés par les perturbations, c’est mettre de côté un rodage qui va se poursuivre encore quelque temps…

CFF : la grogne des usagers dans les trains suisses

En Suisse, 700’000 personnes prennent le train chaque jour pour se rendre au travail. Les CFF ont entrepris un chantier colossal pour entretenir et développer le réseau ferroviaire et tenter d’absorber l’importante croissance actuelle des usagers du rail. A Bon Entendeur de la RTS y consacre un dossier.

Ville-la-Grand : le film choc de la SNCF pour sensibiliser aux dangers du passage à niveau

Situé à quelques mètres d’un établissement scolaire, le passage à niveau de Ville-la-Grand suscite de vives inquiétudes. La SNCF a tourné un film choc Le Messager nous en donne l’accès et Le Dauphiné nous parle de la réaction du groupe scolaire.

Vacances, grèves : faux départ pour le pôle gare de Reignier

Avec l’arrivée du Léman Express, la SNCF prévoyait une fréquentation record, mais les grèves et les vacances scolaires ont contredit les prévisions. Impactés par la grève, la plupart des trains sont remplacés par des bus et la fréquentation se limite à 70 voyageurs par jour. Le Messager nous en dit plus.

Le passage à niveau de Ville-la-Grand traversé par des centaines d’élèves chaque jour… gare aux trains !