Plus de 60% du parcours ont déjà été parcourus. Mais il reste encore un peu de chemin pour le chantier du siècle à Genève, celui du CEVA. Les responsable de cette future ligne ferroviaire transfrontalière viennent toutefois d’annoncer un surcoût certain d’au moins 51 millions de francs par rapport à ce qui avait été annoncé en 2008. Le coût des travaux s’élève désormais à 1,618 milliard de francs, relaye la RTS. La date de mise en service est toutefois maintenue à décembre 2019. De nouveaux dépassements ne sont toutefois pas à exclure, même si les responsables du chantier assurent que les coûts sont maitrisés.