Robert Cramer, conseiller aux Etats sortant, est considéré comme le père politique de la liaison ferroviaire qui s’apprête à révolutionner le Grand Genève. Dans Le Temps le Vert revient sur les circonstances qui lui ont permis de concrétiser une convention de 1912 et de lancer le chantier du siècle.