Avec le programme Léman 2030 en toile de fond, ce sont à terme dix trains qui circuleront chaque heure et par sens entre les deux principales agglomérations de la métropole lémanique, écrivent Christelle Luisier Brodard, conseillère d’Etat du canton de Vaud, et Antonio Hodgers, conseiller d’Etat de la République et canton de Genève. Plus de détails dans Le Temps.