À bout, des employés des CFF et de la SNCF prônent une scission temporaire du réseau à Annemasse. Avec pour conséquence: devoir changer de train. Plus de précisions dans la Tribune de Genève.