A lire dans 24 heures : Coup de colère de l’ex-régie contre le groupe thurgovien, juste après celui contre Bombardier.