Comme le relève Léman Bleu des jeunes artistes suisses et français spécialisés dans l’art urbain vont peindre leur vision de la région avant sa transformation ferroviaire : 230 kilomètres de lignes desservant quarante-cinq gares !

C’est sur le bus de la ligne 61, reliant les gares de Cornavin et d’Annemasse, ainsi que sur des bâches de chantiers de la gare des Eaux-Vives, futur pôle multimodale au cœur du réseau que les artistes Joule Champod, natif de la Jonction (CH), et Nadib Bandi, originaire de Saint-Julien-en-Genevois (FR), exerceront leur art.

En sus du bus 61, les artistes du collectif Leitmotiv constitué de Wozdat, Keim et Ygrek1, originaires d’Annecy, Grenoble et Genève, ainsi que K2 et Koko, originaires de Cranves-Sales et Douvaine, ont réalisé des fresques géantes sur des anciennes bâches du chantier CEVA.

Un art qui se veut visible : près d’un million de personnes seront interconnectées grâce au rail !