Le chemin de fer Aigle-Ollon-Monthey-Champéry (AOMC) entame une mue importante dans le Chablais. Le dossier dit “de sécurisation” de cette ligne ferroviaire est soumis dès vendredi à une enquête publique pour 30 jours. Un article publié par RTS Info