Un trafic de voyageurs insuffisant, une galerie marchande qui souffre du manque de clients: la gare genevoise des Eaux-Vives peine à trouver un rythme de croisière. En juin dernier, les commerçants faisaient déjà état de leur déception. Développement dans RTS Info