C’est un objectif qui n’a encore jamais pu être atteint depuis le lancement de la ligne ferroviaire transfrontalière fin 2019, et l’arrivée de la crise sanitaire de la Covid-19 que nous livre Radio Mont-Blanc