Skip to main content

12,89 milliards pour désengorger le rail

RTS Info nous apprend que la Confédération devrait investir 12,89 milliards pour désengorger le rail d’ici 2035. Le Conseil national s’est montré encore plus gourmand que le Conseil des Etats et propose à l’unanimité d’ajouter deux projets d’infrastructure à la liste

Premier coup de pioche du fameux saut de mouton

Le premier coup de pioche des travaux de construction du saut-de-mouton, un imposant viaduc ferroviaire qui s’élèvera entre les gares de Renens et Prilly-Malley dans le canton de Vaud, a été donné vendredi matin. Il doit améliorer la capacité et la fluidité du noeud ferroviaire Lausanne-Renens. Les coûts s’élèvent à 112 millions de francs pour des travaux jusqu’à fin 2021. Articles dans Le Matin, 20 minutes ou RTS Info.

Six gares genevoises feront peau neuve

Les CFF dépensent 56 millions pour améliorer et mettre aux normes l’accès aux quais et aux trains sur la ligne Genève-La Plaine. La voie centrale et le passage sous-voie de la gare de La Plaine ne sont pas abordés dans l’article de la Tribune de Genève ni dans le planning figurant sur le site des CFF.

 

Quel chantier ! Gigantesque travaux CFF entre Lausanne et Puidoux

L’un des tronçons CFF les plus fréquenté de suisse fermé tout l’été. Plus aucun train entre Puidoux et Lausanne, le temps que quelques 600 ouvriers refassent les gares, les voies. Un chantier gigantesque qui bouleverse la vie des riverains, des pendulaires et même des vipères. Une enquête de Mise au point sur la TRS.

Avec l’inauguration de sa gare, Chambésy fête son entrée dans le Léman Express

Une petite gare dans le vaste réseau CFF, mais un grand pas pour le Léman express. La réalisation des points de croisement à Chambésy ainsi qu’à Mies (VD) permet la cadence au quart d’heure comme le précise la Tribune de Genève.

Des trains tous les quarts d’heure entre Coppet et Lancy-Pont-Rouge

A partir du 11 juin, les convois reliant Coppet à Lancy-Pont-Rouge, via Cornavin, circuleront toutes les quinze minutes en heures de pointe du matin et du soir. Cet essor de l’offre, appelé à s’étendre sur l’ensemble de la journée en décembre prochain, constitue l’amorce du futur réseau régional Léman Express dont la livrée et le logo figurent déjà sur neuf rames que les CFF ont récemment introduites sur leurs rails.

Plus de détails dans la Tribune de Genève, sur RTS Info ou dans le communiqué de presse de l’Etat de Genève.