Dans la tourmente depuis plusieurs semaines, le patron des CFF, Andreas Meyer, a annoncé sa démission «au plus tard à fin 2020». Plus de détails dans Le Temps, Le Nouvelliste, Arc Info, La Liberté, Swissinfo, 20 minutes ou la Tribune de Genève.