Skip to main content

La mobilité de 2030 s’affiche à Cornavin

Depuis le 11 avril dernier et pendant une semaine encore, la gare Cornavin consacre une exposition dans son hall à la mobilité ferroviaire genevoise, à l’horizon 2030. Son contenu montre comme se développera le trafic ferroviaire de la région, notamment après la mise en service du RER transfrontalier Léman Express et l’extension souterraine de la gare.

Lorsque les travaux auront été achevés, Cornavin sera constituée de trois gares distinctes, une pour les TGV, une pour pour les Intercity et une pour le CEVA, épine dorsale du futur RER genevois, relève 20 Minutes. D’ici une quinzaine d’années, le nombre de passagers entre Lausanne et Genève devrait doubler, pour atteindre près de 100000 personnes. Les améliorations du réseau ferroviaire sont donc une priorité pour les autorités.

 

Vernier: pas de logements sans gare

La commune de Vernier est en conflit avec l’Etat de Genève. Comme le révèle la Tribune de Genève, le Conseil administratif s’apprête à refuser de donner son aval à la construction d’une nouveau quartier de 410 logements, si une gare ferroviaire n’accompagne pas ce développement urbain.

Le magistrat verniolan en charge de l’aménagement, Yvan Rochat, souligne le manque de connexion du futur quartier, situé à Châtelaine, aux transports publics. Une halte CFF est bel et bien prévue dans cette région, mais l’Etat de Genève ne la prévoit pas avant 2030. La commune de Vernier souhaite accélérer cette réalisation, et engage le bras de fer.

Un nouveau pont genevois pour le CEVA

La manoeuvre a été exécutée tout au long de la semaine, du 11 au 15 avril dernier. Comme le décrit 20 Minutes, un nouveau pont relie désormais le tunnel de Champel à celui de Pinchat. Il servira évidemment à transporter la future ligne ferroviaire du CEVA, une fois mise en ligne.

Les travaux ont nécessité l’activité d’une cinquantaine d’ouvrier. Ces derniers ont oeuvré pour déplacer une structure gigantesque pesant près de 2600 tonnes, au dessus de l’Arve. Avec toute la patience requise, puisque le pont ne parcourt que sept mètres en une heure. La distance totale à franchir est de 80 mètres. Il s’agit d’une étape importante dans la réalisation du RER transfrontalier, puisque ce pont relie désormais Carouge à la Ville de Genève.

Une association milite pour la modernisation du rail haut-savoyard

L’Association Rail Dauphiné Savoie Léman (ARDSL) veut un développement du réseau ferroviaire régional, bien au delà de la mise en service du CEVA, en 2019. Elle milite pour cela auprès des élus de la région et propose son plan Rail 74, comme l’a annoncé la Tribune de Genève.

Les mesures proposées par l’association d’usagers comprennent des doublements de voies sur certains tronçons, comme entre Saint-Martin-de-Bellevue et le tunnel d’Evires ou encore la création du shunt de la Roche-sur-Foron, écrit encore la Tribune de Genève.

Aujourd’hui, le rail en Haute-Savoie reste un moyen de transport marginal. L’ARDSL veut favoriser le transfert modal au maximum en modernisant l’ensemble du réseau et en développant les lignes vers le CEVA. Obtenir un trajet Annecy-Genève en 43 minutes à l’horizon 2025 figure parmi les objectifs de l’association française. Selon Claude Brasier, son président, l’accueil des élus à plan Rail 74 aurait été favorable.

Gare CEVA de Lancy-Pont-Rouge: la commune retire son recours

L’un des derniers obstacles à la mise en service du réseau ferroviaire Léman Express (ou CEVA) en 2019 vient d’être levé. La commune de Lancy vient en effet de retirer son recours, avec effet suspensif, contre la réalisation de la gare de Lancy-Pont-Rouge, et de son interface qui accueillera plusieurs lignes de transports publics, comme l’a révélé la RTS.

L’Etat ne modifiera pas le projet prévu sur la plus grande gare du CEVA (20000 à 30000 passagers par jour), et y installera plusieurs terminus des lignes des TPG. Mais la commune a obtenu le financement de l’élargissement du pont de Lancy, pour une vingtaine de millions de francs, en 2020. Une contrepartie qui permettra aux travaux de débuter prochainement.